Amandine Pastor

Amandine Pastor est chercheuse à INRAE et travaille sur l’intégration des services écosystémiques et des dimensions spatiales de l’eau et du carbone dans l’analyse du cycle de vie (ACV). Auparavant, elle a travaillé à la Faculté des Sciences de Lisbonne dans le cadre du projet H2020 LOCOMOTION visant à intégrer la dynamique de l’eau et des sols dans un modèle d’évaluation intégrée basé sur l’utilisation des énergies renouvelables.
Elle est ingénieur agronome et titulaire d’un doctorat en hydrologie de l’université de Wageningen (Pays-Bas). Elle a travaillé sur l’impact du changement global sur les ressources en eau et les différents compromis entre les flux environnementaux et la sécurité alimentaire. Elle est spécialisée dans la modélisation du système terrestre, le changement climatique et les services écosystémiques. Elle a également une expérience de terrain dans des projets d’agriculture durable et de conservation des sols et des eaux en Europe et outre-mer.

Thèmes: Occupation des terres, débit écologique, analyse du cycle de vie, modèle hydrologique et de croissance, changement climatique

amandine.pastor@inrae.fr
amandine.pastor#inrae.fr

Linked in Amandine Pastor

Google scholar Amandine Pastor

Alexis Thoumazeau

Alexis THOUMAZEAU, 25 ans est ingénieur agronome de l’Ecole Supérieure d’Agriculture d’Angers (2015) spécialisé en agronomie et sciences du sol en régions tropicales. Suite à cette formation, Alexis a débuté un doctorat avec le CIRAD en 2015 au sein de l’UMR  Eco&Sols et de l’UPR Systèmes de Pérennes. Le sujet de thèse est centré sur l’intégration de la qualité des sols dans l’évaluation environnementale. Suite à un travail de terrain en Thaïlande ou il a travaillé sur le développement d’une nouvelle approche fonctionnelle pour caractériser la qualité du sol sous palntations d’hévéa, Alexis travaille sur l’intégration de la qualité du sol dans l’ACV. Les thèmes de cette recherche sont : évaluation environnementale, indicateurs, ACV, qualité des sols, cultures pérennes.

Angel Avadi

Angel Avadí est chercheur au Cirad, UPR Recyclage et risque. Il s’occupe de l’évaluation environnementale de solutions pour le recyclage des résidus organiques, en particulier concernant les stratégies pour le retour de nutriments dans les sols agricoles. Auparavant, en 2014, il a obtenu un doctorat de l’Université Montpellier 2 et de l’IRD sur l’évaluation de la durabilité des chaînes d’approvisionnement basés sur l’anchois du Pérou. Ces chaînes d’approvisionnement comprennent la pêche, la réduction en farine et d’huile de poisson, l’aquaculture et la transformation du poisson pour la consommation humaine directe. En 2014-2015, il a effectué un postdoc à l’INRA de Rennes sur les défis de l’application de l’évaluation du cycle de vie pour décrire les régions agricoles. Sa formation académique au niveau de premier cycle et de master abordait l’informatique (avec un accent sur l’e-learning), le commerce, et la science de la durabilité (gestion des flux de matières et d’autres aspects de l’écologie industrielle).

Antoine Esnouf

Antoine Esnouf est ingénieur agronome de Montpellier SupAgro (2014), spécialisé en chimie et bioprocédés pour un développement durable. Après un stage de fin d’étude dans le domaine de l’Analyse de Cycle de Vie (ACV) appliquée à une filière de méthanisation territoriale (au centre Irstea de Rennes), il a rejoint l’équipe Elsa en janvier 2015 en tant que doctorant du Laboratoire de Biotechnologie de l’Environnement (INRA LBE). Dans le cadre du projet Green AlgOhol, son travail de thèse porte sur l’analyse environnementale par ACV d’une filière d’agro-carburant à partir de macroalgues. Le développement d’une méthodologie d’analyse des corrélations entre les variations de l’Inventaire du  Cycle de Vie et celles des résultats d’ACV est l’objectif principal de cette thèse.

Yannick Biard

Yannick Biard est ingénieur agronome de Montpellier SupAgro (2009), spécialisé en analyse environnementale, bases de données et outils de calcul associés. Plus largement, il a une formation en gestion de projet et en outils informatiques dédiés à l’agronomie et à l’environnement.

Ingénieur d’étude à l’INRA Rennes UMR SAS (2010), il a commencé sa carrière en tant que chef de projet du programme Agri-BALYSE, financé par l’ADEME. Ce projet multi-partenarial a pour objectif la réalisation de la base de données d’Analyse de Cycle de Vie (ACV) des productions agricoles françaises, pour établir des inventaires de références à l’échelle nationale et pour contribuer en partie à l’affichage environnemental des produits de grande consommation décidé dans le cadre du Grenelle de l’Environnement.

Il a rejoint le Cirad en 2011. A l’interface entre les agronomes des différentes équipes et les spécialistes ACV, ses principales missions sont :

  • De réaliser des études d’analyses de cycle de vie de produits agricoles et alimentaires tropicaux en s’appuyant sur l’expertise et les données du CIRAD.
  • D’alimenter les développements méthodologiques spécifiques en lien avec les spécialistes ACV.
  • De développer et entretenir la base de données ICV/ACV du Cirad sur les productions tropicales.

Thèmes: Analyse de cycle de vie, base de données, ecoinvent, SimaPro, ILCD

https://orcid.org/0000-0002-3974-3536

Sandra Payen

Chercheuse, Cirad

Doctorante, Cirad – ADEME

Octobre 2012 – Octobre 2015

Sandra Payen, 27 ans, est ingénieur agronome de Montpellier SupAgro (2011), spécialisée en gestion de l’eau, des milieux cultivés et de l’environnement. Plusieurs expériences dans la recherche sur l’évaluation environnementale de produits agricoles (mangue du Brésil, tomate du Maroc) lui ont permis d’aborder des thématiques de recherche différentes : modélisation du cycle pérenne, prise en compte des impacts eau et incertitude en ACV. Souhaitant approfondir ces aspects, Sandra a débuté en 2012 une thèse au sein de l’unité Hortsys du CIRAD. Ce travail, co-financé par l’ADEME, s’intéresse à la prise en compte des impacts liés à la l’eau en ACV. A l’interface entre agronomie et évaluation environnementale, l’enjeu de cette thèse est de contribuer à mieux prendre en compte des spécificités sol-climats-pratiques en ACV. L’objectif et de proposer un inventaire considérant l’eau comme ressource mais aussi comme vecteur de solutés (azote, sels) pour alimenter les méthodes d’évaluation des impacts eau et salinisation actuelles et futures.

Publication:

Payen, S., Basset-Mens, C., Perret, S.,  LCA of local and imported tomato: an energy and water trade-off, Journal of Cleaner Production (2014), http://dx.doi.org/10.1016/j.jclepro.2014.10.007.

Thierry Tran

Researcher, Cirad, Montpellier
Activities: Development of the Life Cycle Analysis approach for the evaluation of tropical agro-industrial transformation processes:

– Evaluation and comparison of the environmental benefits and costs of various technological solutions.
-Support for the choice of technologies minimizing environmental impacts.
– Development of a database of environmental inventories for the production and transformation of agro-industrial tropical products.

Contact
E-mail: thierry.tran#cirad.fr

Eva Risch

Eva Risch est diplômée ingénieur physico-chimiste avec un master Recherche en Chimie de l’Environnement (Sept. 2009) de l’Ecole Nationale Supérieure de Physique Chimie de Bordeaux.

En Mai 2010, Eva a rejoint le pôle ELSA comme Ingénieur de Recherche recrutée par l’Irstea , dans l’équipe Information et Technologies pour les Agro Procédés (ITAP) pour aborder les problématiques méthodologiques en Analyse de Cycle de Vie, elle a commencé à travailler sur les filières d’assainissement, notamment les stations d’épuration mettant en œuvre des filtres plantés de roseaux et plus récemment la technologie Boues Activées dans le cadre d’une collaboration Irstea – ONEMA. Elle s’intéresse notamment aux bilans de matière des procédés étudiés, qui permettent de quantifier les services rendus en épuration des eaux usées.

Thèmes: Analyse du cycle de vie, station d’épuration, filtres plantés de roseaux, boues activées, bilan de matière.

Guillaume Junqua

Guillaume Junqua, 31 ans, docteur en chimie et microbiologie de l’eau et titulaire d’un DESS en écologie industrielle est enseignant-chercheur à l’Ecole des Mines d’Alès (EMA).

Il travaille depuis 2003 sur les aspects d’écologie industrielle et de gestion durable des ressources, successivement à l’Université de Technologie de Troyes, l’Ecole des Mines de Douai, l’Observatoire de l’environnement et du Développement Durable de l’Université de Sherbrooke (Canada) et l’EMA.

L’originalité de sa recherche est de coupler l’écologie industrielle à l’intelligence territoriale, en utilisant dans la première phase de diagnostic des outils de monitoring de terrain et des outils d’évaluation environnementale (dont l’ACV).

Eléonore Loiseau

Eléonore Loiseau est ingénieur agronome (AgroParisTech 2008) et ingénieur des Ponts, des Eaux et Forêts (AgroParisTech – ENGREF 2010). Elle a effectué sa thèse au sein d’ELSA sur l’élaboration d’une démarche d’évaluation environnementale d’un territoire basée sur l’analyse du cycle de vie, avec pour cas d’étude le territoire du Bassin de Thau. Depuis 2014, elle travaille en tant qu’ingénieur – chercheur au sein de l’UMR ITAP d’Irstea et poursuit les recherches débutées au cours de sa thèse sur les démarches “d’ACV territoriales”.

Thèmes: Analyse du Cycle de Vie, Évaluation environnementale, Territoire, éco-efficacité, fonctions territoriales, ACV hybrides, ACV des processus, ACV-EIO (Environmental Input Output)

Publications:

Thèse:

Loiseau E., 2014. Elaboration d’une démarche d’évaluation d’un territoire basée sur le cadre méthodologique de l’Analyse du Cycle de Vie (ACV): application au territoire du Bassin de Thau. Thèse de doctorat, Montpellier SupAgro, 280 p.

Lien vers le manuscrit de thèse: ICI

Articles scientifiques à comité de lecture:

Loiseau E., Roux P., Junqua G., Maurel P., Bellon-Maurel V., 2014. Implementation of an adapted LCA framework to environmental assessment of a territory: important learning points from a French Mediterranean case study. Journal of Cleaner Production, in press. DOI: 10.1016/j.jclepro.2014.05.059

Loiseau E., Roux P., Junqua G., Maurel P., Bellon-Maurel V., 2013. Adaptation of the LCA framework to environmental assessment in land planning. International Journal of Life Cycle Assessment, 18, pp 1533-1548. DOI:10.1007/s11367-013-0588-y

Loiseau E., Junqua G., Roux P., Bellon-Maurel V., 2012. Environmental assessment of a territory: an overview of existing tools and methods. Journal of environmental management, 112, pp 213-225. DOI: 10.1016/j.jenvman.2012.07.024

eleonore.loiseau@irstea.fr